Site http://www.cdg81.fr/ (en mode accessibilité)

Revenir à la version graphique
Pour votre confort visuel, réglez vos options d'affichage :
Choisissez votre couleur de fond :  

Saisine du FIPHFP par les agents

Les agents reconnus travailleurs handicapés peuvent saisir le FIPHFP (Fonds d’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique) d’une demande de financement. Il est toutefois préférable que l’agent informe au préalable son employeur de sa demande. Les aides du FIPHFP sont en effet systématiquement versées à l’employeur qui en fait la demande...

Toutefois les agents reconnus travailleurs handicapés peuvent saisir le fonds d’une demande de financement pour les actions suivantes :

-Les aménagements des postes de travail et les études y afférentes effectués avec le concours du médecin chargé de la prévention ou du médecin du travail et des instances compétentes en matière d'hygiène, de sécurité et de conditions de travail :

  • Aménagement/adaptation de l’environnement de travail,
  • Etude ergonomique du poste de travail et analyse de la situation de travail,
  • Aménagement du véhicule personnel,
  • Télétravail,
  • Accessibilité au poste de travail ; 

-Les rémunérations versées aux agents chargés d'accompagner une personne handicapée dans l'exercice de ses fonctions professionnelles ou les prestations équivalentes servies par des organismes de droit privé :

  • Interprète en langue des signes, codeur, transcripteur,
  • Auxiliaires de vie accompagnant une personne handicapée en milieu professionnelle pour ses activités professionnelles,
  • Auxiliaires de vie accompagnant une personne handicapée en milieu professionnelle pour les actes de la vie quotidienne ;

-La formation et l'information des travailleurs handicapés.

L’agent doit produire à l’appui de sa demande :
-une pièce justifiant de son handicap au sens de l’article L. 5212-13 du code du travail,
-une pièce justifiant de sa rémunération par un employeur public relevant du Fonds (dernière fiche de paie).

Le FIPHFP procède à l’examen de la recevabilité de la demande de financement :
-si la demande n’est pas recevable, il informe l’agent de son rejet
-si la demande est recevable, il la transmet à l’employeur de l’agent en lui précisant les conditions d’attribution du financement. Il informe l’agent de cette transmission.

La décision de recevabilité notifiée à l’employeur ne vaut pas obligation de faire. L’employeur procède à l’instruction de la demande et fait connaître au fonds la possibilité de réalisation de l’action dont le financement a été sollicité par l’agent auprès du fonds. Le FIPHFP informe l’agent des suites données à son dossier.

Pour davantage de renseignements, vous pouvez prendre contact avec Nadia NADI du Service Handicap – Maintien dans l’emploi, par mail : handicap@cdg81.fr ou par téléphone : 05.63.60.16.69.